LE PERÇAGE D’OREILLE DE BÉBÉ, ÇA DOIT CESSER!

Article de JD

Co-Propriétaire et perceur professionnel de “Origines Perçage Corporel”

Membre de l’APP (Association des Perceurs Professionnels)

Bonjour à tous!

Aujourd’hui j’ai décidé d’entreprendre officiellement la conception de cet article que je voulais écrire depuis longtemps sur un sujet quelque-peu controversé : Le perçage d’oreille de bébé.

Je tiens à dire avant tout que le but de cet article n’est pas de culpabiliser les parents ayant fait cette erreur mais plutôt d’informer et conscientiser les jeunes parents ou futures parents qui viendront un jour ou l’autre à songer à cette question. En tant que perceur, il m’arrive régulièrement de me faire poser la question “Percez-vous les oreilles des bébés?” et bien que je prenne le temps d’expliquer clairement les raisons pourquoi ça ne devrait PAS être fait aussi jeune, la plupart des mères/pères qui me posent la question ne semble avoir absolument rien à faire des conseils professionnels que je leur donne, qui sont pourtant des informations logiques et scientifiques donnés par un perceur expérimenté! Parfois je viens même qu’à me demander si ces mères/pères prennent leur fille pour un être humain ou pour une poupée à quel point elles semblent n’avoir autant rien à battre de ce que j’ai à leur expliquer sur le sujet! Je ne veux surtout pas être brusque envers personne, mais c’est la réalité auquel je suis exposé presque quotidiennement! Il semble y avoir quelque chose qui attire les mères/pères à faire percer leur bébé. Es-ce la pression sociale ou familiale? Es-ce une habitude trop ancré dans la mentalité moderne? Peu importe la raison, c’est une procédure qui ne devrait pas être fait.

Commençons avec une question très simple : Pourquoi? Quel est l’utilité et surtout la logique de faire percer les oreilles d’un petit être n’ayant rien demandé? Je reviendrai là-dessus dans mon prochain paragraphe, mais la réponse à cet question est simple : Il n’y a absolument aucune raison valable et justifiable de faire percer les oreilles des bébés, POINT! Même si on trouve ça “cute”, ou que vos amies mères l’ont fait ou que votre grand-mère a déjà acheté des boucles d’oreille pour sa petite-petite-fille, ça reste non-valable comme argument. Je vais abordé 3 points principaux dans cet article : La question de l’éthique, la question de la santé et la question de la croissance.

1. La question de l’éthique
Le perçage d’oreille serait entre autre une question d’éthique? Bien évidemment! Votre petite fille vous a-t’elle demandé de se faire percer? Bien sur que non! Alors en quoi est-il raisonnable d’apporter un être de force dans un établissement dont le but est de modifier son anatomie d’une décoration qu’elle n’a pas demandé et qu’en plus, elle n’a même pas la conscience de comprendre ce que la procédure implique? Es-ce que l’on ferait un tatouage à un bébé? La réponse est unanime : Non. En quoi un perçage est-il plus acceptable? C’est également une modification corporelle qui changera son corps pour le restant de sa vie et ce, contre son gré! Autant lui percer le nombril ou la narine tant qu’à y être! Lorsqu’on me demande si je perce les oreilles de bébé, j’ai une réponse très simple : Je perce les gens en mesure d’exprimer eux-mêmes le désire de se faire percer. Voilà!

Un tel choix devrait toujours être pris par la personne concernée. Des “raisons” que j’entends tristement souvent sont du genre “À cette âge, ça ne leur fait pas mal!” ou bien “Elle ne s’en souviendra pas”. Faux et faux. Le perçage leur fera mal d’une façon ou d’une autre et même si consciemment elle oubliera la procédure, cela pourrait créer un léger traumatisme inconscient qui fera que cette personne pourrait avoir plus tard une phobie des piqûres, prise de sang et/ou vaccin entre autre. Alors il peut en effet y avoir des répercussions que l’on ne s’aperçoit pas nécessairement! Et pourquoi ne pas faire de ceci une expérience agréable? Pourquoi faudrait-il qu’elles ne se souviennent pas de la procédure? Les jeunes mamans ayant fait le sage choix d’attendre que leur fille le demande par elle-même savent très bien la procédure douce et agréable que le perçage d’oreille peut être! Lorsque je perce des jeunes filles (généralement elles le demandent vers l’âge de 5-6 ans) je vais demander aux parents d’appliquer la crème Emla, une petite crème analgésique/désensibilisante (partiellement ou parfois même entièrement!) et lorsqu’on utilise bien cette crème, elle est super efficace et rend l’expérience très agréable! La jeune fille choisit elle-même les bijoux qu’elle désire avoir, je lui fais les petits points de perçage tout en expliquant ce que je vais faire, elle ne ressent rien ou presque grâce à la crème et une fois fait, c’est inévitable, elle se regarde dans le miroir et a un sourire qui lui grimpe jusqu’aux oreilles en se voyant avec ses nouvelles boucles d’oreille! Elle gardera un souvenir agréable de cette procédure et surtout, elle n’a pas été forcée. La jeune fille a fait ce choix d’elle-même. Il m’est même arrivé plus d’une fois d’aborder le sujet avec des mères ayant fait percer les oreilles de leur petite fille trop jeune qui m’ont dit qu’elles le regrettaient puisque leur filles, aujourd’hui plus âgées, ne veulent même pas porter de boucles d’oreille parce qu’elles n’aiment pas ça! Et elles sont pris avec des cicatrices aux oreilles pour le restant de leur vie dû à un choix qui a été fait contre leur gré. Parfois on dirait que faire percer les oreilles des bébés est devenu un stéréotype comme celui que les femmes doivent avoir les cheveux longs et les hommes, les cheveux courts. S’il vous plaît, on est en 2018, peut-on quitter les vieilles habitudes mauvaises et sans logiques? Évoluons et laissons le choix à ces jeunes filles de se faire percer lorsque le moment sera venu.

2. La question de la santé
La question de la santé est un point qui ne devrait pas être négligé n’est-ce pas? Tous les mamans aiment leur petite fille et pourtant, quand j’explique les risques possibles, très peu sont réceptives à ce que je leur dit. Saviez-vous que le système immunitaire d’un être humain atteint son total développement vers l’âge de 16 ans? Ce qui veut dire qu’un bébé d’à peine quelques mois a un système immunitaire extrêmement faible et pourtant la société accepte de leur créer une plaie ouverte tout en leur insérant un corps étrangé? Sérieusement, ça devrait être illégal! Même si les risques sont faibles, ne croyez pas que les complications de perçage d’oreille de bébé sont un cas isolé! Il m’est malheureusement arrivé quelques fois de voir des mères entrer au studio avec leur petite fille d’à peine quelques mois dont les oreilles étaient dans un état particulièrement critiques me demandant de faire quelque chose avec ça. La seule chose que je puisse faire dans ce cas est de les envoyer à l’hôpital! Aucun perceur professionnel n’acceptera d’intervenir dans de telles situations délicates! Ce n’est pas pour rien que l’on refuse de leur percer les oreilles! Les bébés peuvent également toucher et manipuler leur oreilles dû aux picotements et à la douleur créer par le perçage, ce qui augmente les risques d’infections et de complications. Tout ceci est également sans compter le fait que les bébés seront souvent percer au “fusil” à perçage, un outil complètement insalubre et inadéquat qui devrait aussi être illégal (je pourrais faire un article entier juste sur le fusil à perçage!). Un fusil à perçage crée une blessure supérieure à celle d’une aiguille en plus de ne pas être stérilisable! Et oui, les fusils à perçage sont généralement fait de plastique, un cycle d’autoclave les ferait donc fondre dû à la chaleur élevé (pas très pratique!). Ce qui veut également dire que l’on expose des petits bébés purs à des risques de maladies transmissibles par le sang. Voulez-vous vraiment exposés votre petite fille à de tels risques? Je ne crois pas.
En plus des risques d’infections, une hypothèse scientifique a également émis la possibilité que les allergies aux matériaux serait potentiellement dû au fait que les bébés sont exposés trop jeunes à des métaux dans leur organisme, ce qui pourrait créer une réaction défensive de la part du système immunitaire qui réagira par la suite chaque fois que le matériau en question sera en contacte avec la peau ou une plaie. À long terme, ceci pourrait même devenir un problème majeur puisque même les matériaux les plus compatibles avec notre corps pourrait potentiellement devenir allergènes chez certaines personnes! Ceci porte à réflexion.

3. La question de la croissance
La question de la croissance est probablement le point le moins important et à risque, mais il est tout de même à prendre en compte! C’est un principe particulièrement simple : En grandissant, la peau bouge. Un bébé n’est qu’au tout début de sa croissance et donc, son corps changera énormément. Ce qui fait que des trous d’oreille de bébé, percés bien centré sur les 2 oreilles peuvent plus tard devenir complètement inégaux et asymétriques! Et ceci est quelque chose que je vois extrêmement souvent! Je pourrais même affirmer qu’au moins 80% des filles et femmes qui viennent me voir au studio n’ont pas des premiers trous égaux! Il y a presque toujours un trou plus haut, plus bas, plus à gauche ou plus à droite. Ce n’est qu’une raison esthétique, mais cela peut quand même être dommage le jour ou elle voudront faire percer des 2ème trous et que l’emplacement des premiers trous compliquera la symétrie. Il y a également le risque que le bébé bouge durant le perçage, ce qui donne un résultat inadéquat (perçage “croche”) qui pourrait aussi voir son placement empirer avec la croissance! Bien que cela ne représente pas vraiment de risque pour la santé, le but d’un perçage est qu’il soit beau et bien fait n’est-ce pas?

Conclusion :
En tant que perceur professionnel depuis déjà 7 ans, avec l’expérience et la connaissance acquise au fil du temps, avec les formations suivies entre autre à la conférence de “l’Association de Perceurs Professionnels” donné annuellement à Las Vegas, je suis venu (comme la majorité des perceurs professionnels) à établir les faits et les points de vus objectifs concernant le perçage d’oreille des bébés. Je vous pris, du plus profond de mon être, de ma plus grande sincérité et compassion, d’arrêter de faire percer les oreilles de vos bébés. Cela ne leur apportera absolument aucun bénéfice ni avantage quelconque et si vous le faites parce que vous trouvez ça “cute”, pardon mais c’est de l’égoïsme. Ce n’est pas une poupée, c’est un être humain, traitez-les comme tel.

Je suis bien sur ouvert à toutes questions que vous pourriez avoir, mais je vous pris de ne pas lâchez de commentaires inutiles tel que “moi je l’ai fait faire et on a pas eu de problème”. Temps mieux, je suis heureux que vous n’ayez pas eu de problème, mais ce n’est malheureusement pas le cas à chaque fois.

Maintenant que vous savez, agissez.
Faites un choix éclairé et logique. Laissez votre fille faire ce choix le temps venu.

Merci.

Venez nous voir !

171 RUE PRINCIPALE, J0R 1R6

SAINT-SAUVEUR, QUÉBEC, CANADA

Contact

(450) 227-7408

LATELIER171@GMAIL.COM

 

Nos heures

LUN-MAR: FERMÉ

MER-VEN: 11AM-9PM

SAM-DIM: 11AM-6PM